Artiste associé

Artiste associé

La résidence d’artiste associé, initié par le Ministère de la Culture, permet l’installation dans la durée d’un artiste, d’une compagnie dans un établissement culturel. Son objectif est de renforcer la présence durable et la participation des artistes au projet culturel de ces structures.

Arthur Perole, artiste associé

Arthur Perole, artiste associé

Après Hervé Chaussard et Émilie Lalande, Angelin Preljocaj a choisi Arthur Perole comme artiste associé au Ballet Preljocaj pour la période 2022-2023. Il bénéficiera des studios de répétition, du plateau du Théâtre ainsi que des compétences des équipes du Pavillon Noir pour mener à bien ses projets. Il travaillera notamment sur sa prochaine création et créera également une pièce pour le Ballet Preljocaj Junior. Il développera en parallèle un projet de sensibilisation avec le public sur le territoire.

Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Arthur Perole croise sur son chemin Peter Goss, André Lafonta, Susan Alexander, Dominique Mercy, Christine Gerard, participe aux créations d’Edmond Russo/Shlomi Tuizer et Cristiana Morganti, interprète Noces d’Angelin Preljocaj et Uprising de Hofesh Shechter pour le Junior Ballet du CNSMDP. À l’issue de sa formation, il poursuit son parcours d’interprète auprès de Tatiana Julien, Annabelle Pulcini, Christine Bastin et Radhouane El Meddeb et l’équipe de Joanne Leighton. Après avoir créé de courtes pièces au sein des ateliers chorégraphiques du CNSMDP, Arthur Perole fonde la Compagnie F en 2010, installée depuis 2017 à Marseille.  Parallèlement à ses projets artistiques, il collabore au théâtre avec Vincent Goethals, Wajdi Mouawad et Edith Amsellemn. En 2021, il réalise une série documentaire, RÊVES, avec Pascal Catheland.

Arthur Perole interroge les modes relationnels entre chorégraphe, danseur et public sur le principe du vivre ensemble et du rassemblement. Il invite le spectateur à partager une expérience jusqu’à l’inclure dans le processus chorégraphique, et lui offre les outils pour mieux appréhender la danse. Ainsi ont pris forme Stimmlos en 2014, Scarlett en 2015, Rock’n Chair en 2017, Ballroom en 2019, FOOL en 2018 (performance pour espace atypique), Trouble dans le genre en 2019 (soirée performative et festive) et Nos corps vivants en 2021 (solo).

Portrait Arthur Perole © Nina-Flore Hernandez

Actualités