E. Tassembedo, C. Nikiema

Season 21/22

Danseur interprète burkinabé, Évariste Tassembédo est diplômé de l’École de Danse de Irène Tassembédo (EDIT) basée à Ouagadougou, où il est également répétiteur. Il a suivi des stages notamment à l’École des sables (Sénégal) de Germaine et Patrick Acogny et au CND (France - Pantin). Il a travaillé avec les chorégraphes Irène Tassembédo en tant qu’interprète et assistant, Adonis Nebié, Florent Nikiema, Anna Clara Guerra Marquez , Ladji Kone, Serge Somé ... Il a également créé Maàm Ni Maàm (Moi et moi seul) où il parle de la perte d’un être cher. La pièce a été lauréate au Festival Solo Tanz Theater 2020 (Allemagne).

Danseur interprète né à Dabou en Côte d’Ivoire, Clément Nikiema commence par la danse urbaine hip hop avant d’intégrer l’École de danse Irène Tassembédo en 2016. Pendant sa formation en 2018, il participe au stage « danse noir » pendant 6 semaines à l’École des sables de Germaine Acogny au Sénégal. Il a joué dans plusieurs pièces d’Irène Tassembédo et son solo intitulé Bii Yend au Festival international de danse de Ouagadougou. En 2020, il danse dans sa toute dernière création Yiki Boléro Africa. Il est diplômé de l’École de Danse de Irène Tassembédo.

Dans le cadre du projet de coopération mené avec l’École de Danse internationale Irène Tassembédo à Ouagadougou, Burkina Faso, le Pavillon Noir a accueilli en résidence Évariste Tassembédo et Clément Nikiema. Les deux chorégraphes ont présenté un extrait du duo Des Maux de nous en studio ouvert le 04 novembre 2021 au Pavillon Noir. Ils ont également dansé dans le spectacle Hors Cadre de Émilie Lalande, artiste associée au Ballet Preljocaj pour la période 2019-2021 et ont repris des pièces du répertoire d’Angelin Preljocaj.