Avec CHRONIQUES, Biennale des Imaginaires Numériques
Deux compagnies suisses interrogent le point de vue du spectateur, entre voyeurisme et contemplation...

À travers le hublot d’une cabine, vous scrutez le spectacle en solitaire. Créatures à plumes, à paillettes et incarnations de songes… l’imaginaire cavale ! Les Delgado Fuchs se réapproprient le dispositif du peep show dans une dimension artistique fantasque et étrange.

Seize cabines individuelles, fermées par des rideaux et disposées en cercle, donnent sur la même arène. Au centre, plusieurs apparitions. On croit voir une soubrette-souris, une sorte de chenille géante, des paillettes et des plumes, tous supports de fantasme aussi farfelus que poétiques. En solitaire, le spectateur observe, de manière exclusive, et discerne ce qu’il veut de ces séquences troublantes. Car voit-on vraiment ce qui nous est montré ou projetons-nous notre univers fantasque dans ces corps en métamorphose ? Le collectif suisse interroge ici « le pouvoir de l’absence, du caché » et de « cet espace magique » qui se love derrière certains objets réels. Tout est question de regard et d’intimité. Avec une touche d’humour et de burlesque, les images qui s’offrent à nous dansent dans nos têtes comme de multiples interprétations possibles de notre fantasmagorie intérieure.

« Le caché est l’autre côté d’une présence. Le pouvoir de l’absence, si nous tentons de le décrire, nous ramène au pouvoir que détiennent, de façon inégale, certains objets réels : ils désignent, derrière eux, un espace magique; ils sont l’indice de quelque chose qu’ils ne sont pas. »
Le voile de Poppée de Jean Starobinski         

Ce spectacle comporte des scènes de nudité. Jauge limitée.

Dans le cadre de
Dates
vendredi
17 janvier 2025
samedi
18 janvier 2025
Horaires
18h - 18h50 - 19h40 - 21h - 21h50 - 22h40
Lieu
Studio Bagouet, Pavillon Noir
Durée
40 minutes
Tarifs
De 10€ à 25€

Distribution / Crédits

Création 2024
Durée 40 minutes
Direction, concept et mise en scène Delgado Fuchs
Collaboration chorégraphie et performance Alexia Casciaro, Marco Delgado, Nadine Fuchs, Lalla Morte, Natalia Pieczuro
Design scénographie Adrien Rovero
Régie générale Jérôme Vernez, Manu Giroux
Création lumières Jérôme Vernez, Hugo Cahn
Création son Clive Jenkins
Costumes et design Delgado Fuchs et Lena Quist
Œil extérieur Alexandra Bachzetsis
Collaboration et production Rosine Bey
Production Association Goldtronics
Résidences de création et technique Espace Amaretto - Lausanne, Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants - Genève, Le Centquatre - Paris
Remerciements Antonino Tramparulo et Maurizio Tempesta - Tempesta Tramparulo, Susanne Fuchs, Nadja Imhof, Barbara Giongo, Anne Kersting, Cie La Bocca della Luna - Muriel Imbach, Numero23Prod. - Massimo Furlan, festival de La Cité, le comité de l'Association Goldtronics
Soutiens Loterie Romande, Ville de Lausanne, Pro Helvetia - Fondation suisse pour la culture, Fondation Ernst Göhner, SSA - Société suisse des auteurs | bourse chorégraphique, SIS Fondations suisse des artistes interprètes, Fondation Suisa.
Le collectif Delgado Fuchs est au bénéfice d'une convention de subvention de l'Etat de Vaud de durée déterminée pour les années 2021-2023 et 2024.
Crédits photographiques Stéphane Millet

AUTOUR DU SPECTACLE

DANS LE CADRE DE CHRONIQUES